slideshow image LBI

Traduction powered by Google :

Conseils en valorisation du patrimoine


Le Home Staging propose de présenter un bien immobilier à vendre de façon optimale en mettant en avant ses avantages et en créant une ambiance attractive,  afin de déclencher un « coup de cœur » pour un éventuel acheteur.

6 conseils à respecter en home staging

 

Face à un marché vendeur difficile, le home staging peut être la solution pour vendre plus vite et au meilleur prix. Voici les 6 conseils de l'Agent Immobilier.

1. Dépersonnaliser

"Il est souvent difficile de faire comprendre aux propriétaires que le moindre détail peut faire sortir, au sens figuré, le visiteur de l’achat". Tous les effets personnels, tels que les photos de famille, dessins d’enfants, diplômes ou trophées sportifs, doivent être soustraits, afin que le visiteur puisse se projeter plus facilement dans les lieux. "Dans l’immobilier comme dans le secteur juridique, tout ce que l’on peut dire ou montrer peut étonnamment se retourner contre les vendeurs".

2. Désencombrer

Cette 2e étape vise deux objectifs : une meilleure présentation du bien sur Internet, puis ultérieurement lors des visites. "Sur Internet, les photos sont souvent désavantageuses. Présenter une pièce de 25 msur une photo de petit format donnera d’office une impression d’encombrement et un aspect sombre". Or, la luminosité est le 2e facteur d’achat après la localisation, d’où l’importance d’avoir des photos claires et attrayantes. "Lors des visites, 5 ou 6 personnes peuvent se retrouver au même endroit et, donc, très vite se sentir à l’étroit. Ce sentiment d’oppression peut rapidement donner l’impression que le bien visité est étriqué. Si le propriétaire n’exagère pas l’espace de son bien en allégeant l’ameublement et la décoration, il perd une chance d’avoir une offre".

3. Nettoyer

"Tout comme l’on prépare une voiture à la vente, en la nettoyant et en la faisant briller, il est essentiel de présenter un bien impeccable lors des visites". Vitres, literie, voilages… Le grand nettoyage de printemps s’impose. "L’olfactif peut parfois être plus important et rédhibitoire que le visuel. Un propriétaire aura peu de chances de vendre un bien qui présentera une odeur de chat ou de renfermé".

4. Réparer

"De par le budget qui y est consacré, l’achat d’un bien immobilier est un acte angoissant. L’émotionnel y tient donc une place importanteIl faut absolument rassurer le visiteur. Une ampoule qui ne fonctionne plus peut, par exemple, laisser penser au visiteur qu’il y a un problème d’électricité. Cela crée une insécurité". Un robinet qui fuit, une porte qui ne ferme plus, doivent donc être réparés pour rassurer l’acheteur potentiel.

5. Réaménager

"Quand on vit dans un appartement, on pense pragmatique. Au contraire, lors des visites, il faut essayer de créer un vrai effet coup de cœur et dégager les volumes pour que l’endroit soit confortable à visiter". Certaines pièces mal agencées doivent donc être réaménagées. Ainsi, un meuble à chaussures dans une entrée peut donner l’impression d’un espace réduit et transmettre une mauvaise image du bien, puisque c’est la première pièce que le visiteur sera amené à visiter.

6. Harmoniser

Toujours dans le but de créer un effet coup de cœur, il est conseillé d’harmoniser les couleurs : "Cela permet d’intégrer des touches de couleurs sur les photos qui pourront ainsi se démarquer des autres annonces". Harmonisation des couleurs, mais aussi de la décoration : "En automne, on peut accentuer la déco sur des objets chaleureux : plaids, coussins, bougies… Tandis qu’en été, on insistera sur l’aspect fraîcheur avec un joli bouquet de fleurs, par exemple…". L’objectif étant, dans cette ultime étape, de donner au visiteur l’impression que le tout s’emboîte bien et lui permettre, encore une fois, de se projeter plus facilement dans les lieux.